• Je suis végétarienne depuis 2003, j'ai pris conscience des souffrances endurées par les animaux de boucherie de la naissance (j'en reparlerai plus loin) à leur abattage sans respect et je refuse de cautionner tout simplement.

    J'ai constater qu'en supprimant tous produits animal c'est possible, et très bénéfique à ma santé.

    Mais tout a encore changé depuis ce premier août devant mon assiette de " filets de perches " je me rends compte que je n'en veux plus, et ce n'est pas fini le lendemain c'est au tour de tous produits laitiers, et j'en reviens à ce que j'ai écrit plus haut " de la naissance à l'abattage "

    Pour avoir mes bons yogourts, beurre, crème ......j'étais une grande consommatrice !!!
    Une réflexion s'impose à moi, en plus elle est très simple, pour qu'une vache donne son lait, elle doit avant tout donner un veau, qui lui est retiré de suite, pour finir attaché ou pire mis dans une espèce de niche en plastique bon allez une Cage ou il a très peu de place, en attendant qu'on vienne le chercher pour l'engraissage.
    Et ses pauvres vaches qui sont inséminées à la tâche, et après plusieurs années d'exploitation intensive, seront à leur tour transporter à l’abattoir

    La suite pour moi bien que je le fasse déjà mais je pense pas sur tout vérifier que chaque produits d'hygiène et ménager ne fasse l'objet de texte sur animaux.
    Pour mes chaussures rien en cuir.

    Donc depuis 1 bon mois nouvelle cuisine, nouvelles recettes que je partagerai avec vous.

     


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique